Anneleen Keppens est graduée de l’école Royale de ballet d’Anvers et de PARTS/Bruxelles. Elle travaille en tant que chorégraphe, danseuse, collaboratrice artistique et enseignante.

En 2016 elle a commencé sa propre recherche, Transparency in abstract dance. Cette recherche a été à la base de sa première pièce, The moon is the moon is the moon, qui a eu sa première en Octobre 2017. Actuellement, elle travaille sur sa prochaine création, le solo Movement Essays, qui va avoir sa première en Octobre 2019.

Depuis 2012, elle travaillé pour Daniel Linehan/Hiatus (US). Elle a dansée dans Gaze is a Gap is a Ghost, The Sun Came, The Karaoke Dialogues, dbddbb, Flood et Un sacre du printemps. En décembre 2013, elle interprète un duo avec Daniel Linehan au Tate Live Performance Room du Tate Modern de Londres. Elle a également assisté Daniel Linehan pour le projet socio-artistique Vita Activa. Actuellement, elle travaille avec Linehan sur sa prochaine création sspeciess, qui va avoir sa première en Janvier 2020.

En 2014, elle danse pour Xavier Le Roy (FR) dans Rétrospective, au Centre Pompidou de Paris. De 2014 à 2016, elle a dansé dans Drumming, une pièce du répertoire d’Anne Teresa de Keersmaeker, Rosas (BE).

Anneleen est souvent demandée en tant q’ œil-externe pour d’autres artistes et elle est l’assistante chorégraphique pour l’artiste Alexander Vantournhout. Elle est une éducatrice du Mouvement Somatique certifiée et elle a également donné des cours d’improvisation/composition durant les SummerSchool de PARTS et à Artesis Hogeschool d’Anvers entre autres.